La pépinière

Actualités

  • bienvenue

    Bonjour à tous et bienvenue sur notre site.   Vous pourrez...

Connexion

Suivi des cultures

rempotageTout au long de la croissance des plantes, nous leur apportons tous les éléments nécessaires à leur bon développement.

 

Terreau :


Le terreau que nous utilisons est élaboré par nos soins à partir de tourbe, d'hortifibre, de fibre de coco et de pouzzolane. Celui utilisé pour la multiplication contient également de la perlite pour garantir un très bon drainage et éviter le pourrissement des rameaux pas encore racinés.

 

 

Fertilisation :


Nous pratiquons trois types de fertilisation :


La fertilisation incorporée au substrat : cette technique permet d'être certain que l'engrais sera réparti uniformément dans le pot. Un phénomène d'osmose s'exerce sur les billes de fertilisant, libérant les substances actives au fur et à mesure que le substrat s'appauvrit, donc en parallèle de la consommation de la plante. Cette fertilisation fonctionne pendant huit à neuf mois.


Le surfaçage : il est appliqué au Printemps, sur les cultures de plus d'un an et sur les quelques jeunes plants qui le nécessiteraient, sur des petites surfaces.


La fertilisation amenée par irrigation : ce moyen permet d'enrichir le substrat de plantes sur une parcelle entière en injectant les substances actives directement dans l'eau.

 

 

Gestion du climat et irrigation :


Dans les tunnels, le pilotage du climat est manuel pour l'aération et l'ombrage. L'irrigation est gérée par un programmateur spécifique à chaque tunnel.


Sur les parcelles, l'arrosage est géré par un logiciel qui référence toutes les vannes. Il est connecté via internet aux données météorologiques locales, au rayonnement solaire, à la température, la vitesse et la direction du vent, la pluviométrie et l'évapotransporation, ce qui lui permet d'adapter l'irrigation aux besoins théoriques des plantes. Le logiciel peut également se piloter manuellement pour adapter l'irrigation aux besoins réels des plantes, après la vérification journalière de l'état hydrique de toutes les cultures.


En période estivale, l'irrigation s'effectue tôt le matin pour éviter l'évaporation de l'eau avant qu'elle ne s'infiltre dans les pots. En saison intermédiaire, elle s'effectue entre midi et treize heures, pour éviter de doucher nos salariés.

tunnels copie2