Développement Durable

Actualités

  • bienvenue

    Bonjour à tous et bienvenue sur notre site.   Vous pourrez...

Connexion

Nos actions au sein de la pépinière

Nous économisons l'énergie :golfetteseule

 

Depuis deux ans nous avons testé et acheté des véhicules électriques : deux golfettes pour les déplacements du personnel et deux pick-ups qui remplacent les tracteurs diesels, ainsi que des vélos.

 

Nous avons fait le choix de ne pas utiliser de serre chauffée. Les tunnels permettent de protéger les espèces les plus sensibles mais nous essayons de privilégier les variétés les plus rustiques.

 

 

 

Nous trions nos déchets de manière significative :

Les déchets verts sont compostés.
Les déchets papiers et cartons sont récupérés puis recyclés.
Les palettes et cagettes valorisables en bon état sont revendues.
Le bois non valorisable est enlevé une fois par an avec les déchets de l'entreprise voisine, Plymouth.
Les plastiques sont triés par type : polyéthylène, polypropylène, et polystyrène et valorisés.
Les EVPP (Emballages Vides de Produits Phytosanitaires) sont remis en filière de valorisation à l'organisation ADIVALOR.
Les huiles de vidange de nos tracteurs sont récupérées.

 

Nous respectons la biodiversité :


grenouilles copie3Dans le cadre d'une recherche d'un bon équilibre entre l'environnement et la pépinière, nous souhaitons favoriser l'installation des oiseaux de la faune locale les plus consommateurs d'insectes afin de ralentir les attaques des ravageurs. Dans ce cadre, nous avons collaboré avec une association locale qui a installé dix nichoirs à mésanges charbonnières, mésanges bleues et rouge-queues.


Des suivis de la faune ont montré que plusieurs espèces de grenouilles ont trouvé refuge dans les fossés attenants à nos parcelles dont deux espèces rares : le Pélodyte ponctué et le crapaud calamite, ainsi que la grenouille verte.

 

Nous appliquons une démarche éco-phyto :


Soucieux également de la sécurité à long terme de nos employés, nous avons identifié les produits phytosanitaires considérés comme les plus susceptibles de conséquences sur l'homme et les remplaçons progressivement par des traitements homologués par l'agriculture biologique, notamment à base d'ail ou bien de citronnelle que nous pouvons effectuer en journée, de manière préventive. Les traitements chimiques curatifs sont appliqués le soir ou très tôt le matin, et nous cherchons sans cesse à les substituer.

Nous commençons également à tester la mise en place de méthodes alternatives au désherbage chimique des allées, en laissant la flore sauvage s'équilibrer et ainsi permettre aux insectes auxiliaires de mieux se développer. Dans la même idées, nous avons récement installé des haies vives le long de nos allées.

 

Flore sauvage aux abords des tunnels et auxilliaire